Actualité

Estimation : 15 000/20 000 euros

Coffre en chêne, 54 x 136 x 60,5 cm. Estimation : 15 000/20 000 euros dimanche 20 novembre 2011 Le décor de ce coffre évoque la fin de quelque sept cent quatre-vingts années de luttes pour la possession de l’Espagne. Remarquablement sculpté, il rend en effet hommage à la reconquête ultime menée par Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille, dont les portraits en médaillon ornent l’abattant. La prise de Grenade est quant à elle évoquée en façade, par les soldats postés devant les remparts…
lire la suite...

Adjugé

58 560 euros frais compris. Charles Camoin (1879-1965), Saint-Tropez, la voile bleue, huile sur toile signée, 60 x 81 cm. Camoin est un enfant de la couleur et de la lumière. Celles de sa Provence natale, celles de ses maîtres impressionnistes et de ses amis fauves. C’est à Marseille que débute son apprentissage artistique, brillamment couronné par un premier prix de dessin à l’École des beaux-arts. L’artiste en herbe gagne alors Paris, où un passage éclair dans l’atelier de Gustave Moreau…
lire la suite...

Figures mystiques

Élisabeth Sonrel (1874-1953), Allégorie de la maternité, aquarelle signée et datée 1893, 98 x 70 cm. Estimation : 7 000/8 000 euros. Versailles, dimanche 26 juin. Une grâce botticellienne se dégage de cette Allégorie de la maternité. Notre aquarelle ne date cependant pas de la Renaissance, mais du tournant du XXe siècle ; le courant préraphaélite anglais a fait des émules en France, sous la forme du mouvement symboliste né dans les années 1880. À l’opposé des impressionnistes, attachés…
lire la suite...

CARRE D'AS 2000

LOT: 99 Adjugé 19000 € « CARRÉ D'AS » 2000, 4 Blle Château PETRUS (Pomerol) 2000, 4 Blle Château LATOUR (Pauillac) 2000, 4 Blle Château MARGAUX (Margaux) 2000, 4 Blle Château HAUT BRION (Graves
lire la suite...

En vente

Estimation : 25 000/30 000 euros. Pierre-Eugène Montezin (1874-1946), Les Quais à Saint-Mammès, huile sur toile, 60 x 73 cm. Dimanche 13 mars 2011 Placides et tout bariolés, les chevaux n’attendent plus que leur attelage, dont leur gardien semble guetter la venue, pour partir en balade. Dans la même expectative, la famille est elle aussi endimanchée, accoudée à la balustrade, semblant mettre à profit ces quelques instants pour profiter d’un paysage invitant à la flânerie. Agréablement située…
lire la suite...