En vente

Abraham Storck (1635-1710), Orientaux dans un port méditerranéen, panneau de chêne, une planche, non parqueté, 48 x 64 cm. Estimation : 20 000/30 000 euros. Versailles, dimanche 25 mars. S’il ne semble pas qu’Abraham Storck se soit rendu en Italie, comme le laisse entendre l’imprécision de ses toiles méditerranéennes en comparaison de ses côtes hollandaises parfaitement reconnaissables, le monument placé en exergue dans sa composition n’évoque pas moins le monument “‘des quatre Maures”‘ de Livourne, réalisé par Giovanni Bandini et complété par Pietro Tacca. Au sommet d’un haut piédestal, trône Ferdinand Ier de Médicis, écrasant de sa stature les corsaires barbaresques enchaînés, vaincus aux quatre coins de la Méditerranée par les combattants de l’ordre des chevaliers de Santo Stefano. Le commerce n’a plus rien à craindre et le port de Livourne, remplaçant celui de Pise peu à peu inexorablement ensablé, peut accueillir sans crainte les étrangers attirés par ses chartes de tolérance, y compris nos Orientaux reconnaissables sur le tableau à leurs turbans et à leurs vêtements bigarrés. LA GAZETTE DE L’HÔTEL DROUOT – 23 MARS 2012 – N° 12